[PEINTURE]: 10 ans en autoentrepreneur: le bilan

qLe 1er janvier 2019, cela faisait 10 ans que j’ai ouvert mon autoentreprise, du coup je me suis dit que ce serait l’occasion de faire un bilan.

J’ai ouvert mon autoentreprise il y a 10 ans de ça… pourquoi ? je peins depuis bien plus longtemps et au début je peignais simplement pour moi, puis j’ai commencé à faire des ventes ,me créer une page facebook (aujourd’hui je suis à plus de 18000 abonnés ) .. au fur à mesure j’ai voulu officialiser mon activité, car faisant pas mal d’expos cela me semblait normal, d’autant plus que je commençais à bien vendre… j’ai donc créer mon autoentreprise .

2854b4fbafd382456309a55f50dab726.jpg

crédit photo : Pinterest

Le 1 janvier 2009 !!Cela parait tellement loin et quand je vois où j’en suis aujourd’hui , je ne regrette pas !

Ce n’est pas toujours facile, car je suis mon propre patron, je me fixe mes propres objectifs..alors quand je ne réussis pas quelque chose cela influence directement mon moral !De plus je suis extrêmement exigeante et rarement satisfaite !

Souvent quand je parle de mon activité, les gens pensent que ce que je fais se résume à peindre une toile et c’est fini , sauf que mon activité se divise entre:

– pas mal d’échanges avec les clients pour qu’ils puissent expliquer leur demande

-des devis , des croquis, des heures de réflexions

-gérer les stocks, acheter le matériel

-créer les pochoirs, stickers pour les personnalisations, faire les stickers est une étape assez longue et parfois hyper minutieuse pour certains dessins

-peindre la toile, la vernir, la photographier, traiter les photos

-envoyer aux clients, ajuster la demande

-mettre régulièrement des publications sur la page afin de garder de la visibilité

-faire de la pub , engager des partenariats

-emballer les toiles , affranchir le colis, déposer le colis à la poste, optimiser les envois pour ne pas y aller tous les jours

-faire le suivit des colis, gérer les paiements, la comptabilité, les déclarations à l’URSAAF

Bref vous l’aurez compris , peindre n’est qu’une partie minime de mon entreprise au final!

999632_10201867878191994_1767054902_n.jpg

crédit photo : Mdpix

Ce qui n’est pas forcément facile au quotidien, c’est qu’on ne considère pas mon travail comme du vrai travail… Je ne travaille pas les mardis, mercredis dans mon autre boulot , ce qui signifie pour beaucoup que je ne fais rien de mes journées à ce moment là. En réalité c’est à ce moment là que je bosse le plus , je ne fais parfois même pas de pauses de midi. En parlant avec des collègues créatrices, je remarque qu’on est beaucoup à « souffrir » de ce manque de légitimité !

Du coup j’ai parfois droit à quelques perles …

-« Vu que tu bosses pas mardi/mercredi tu peux te reposer c’est cool »

-« ça va t’as le temps quand tu bosses pas (qui a dit que je bossais pas 😉 ) »

-« oh ben la peinture c’est pas du travail c’est un hobby »

-« ah tu fais de la peinture c’est reposant , moi aussi je vais faire ça  »

Au début cela me faisait de la peine, maintenant ça me fait rire 🙂

1424552_10201867886392199_431223829_n.jpg

crédit photo : Mdpix

Pour résumer si je devais décrire ce que ces 10 années m’ont apprises :

– Comment s’organiser au maximum, gérer pas mal de commandes en même temps, un autre travail, une vie de famille,

-Optimiser mon système de to do listes,

-Apprendre à avoir confiance en son travail et savoir se vendre

-Développer toujours plus d’idées pour se démarquer

-Trouver comment apporter 30 colis à la poste quand on a un petit bébé, qu’une DS4 et sans faire 12 aller retour (je vous assure on développe pleins d’astuces )

-Savoir sur qui compter , quand on demande aux proches de partager son travail

1468778_10201867887512227_1293124959_n.jpg

crédit photo : Mdpix

Je suis fière qu’après toutes ces années j’en suis arrivée à ce stade ! Même si ce n’est pas facile tous les jours, que les modes font que la peinture abstraite plait un peu moins , que les affiches détrônent le tableau unique … je suis contente de toujours peindre et d’avoir toujours mon style !!URSAAF

Pour clôturer cette article, voici un petit récapitulatif des toiles des 10 dernières années !

gfgsd

Je vous avais aussi proposé de me poser quelques questions:

1) Si tu devais changer quelque chose , que ferais tu différemment ?

je pense que j’attendrais moins des gens au début.. je suis un peu naïve mais je trouve ça important d’entraider quand on peut, et ça coûte rien ..

2) D’où te vient ton inspiration?

Un peu de partout, des fois des combinaisons de couleurs , une association de forme …

3) Combien de temps prends tu pour peindre une toile ?

L’acrylique sèche très vite donc le fond de toile va assez vite . Ce qui prends le plus de temps c’est quand je créer les pochoirs  ! Je pense en moyenne il faut compter 3 h par toile mais cela varie en fonction des toiles , par exemple une toile en plusieurs parties avec un attrape rêve me prends pas loin de 6h ! 

4)Où te vois tu dans 10 ans ?

J’espère pouvoir toujours peindre dans 10 ans , je suis trop hyperactive pour ne plus avoir ma propre entreprise à côté de mon autre boulot

5) Si tu devais choisir entre ton entreprise et ton autre travail ?

Je ne pourrais pas .. j’aime le côté créatif de la peinture, mais je n’aime pas travailler trop longtemps toute seule . J’aime chacun de mes 2 travails et quelque part chacun a quelque chose qui m’aide pour l’autre

 

signature

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s